MRC du Domaine-du-Roy
Menu secondaire
Réseaux sociaux
Menu contextuel

Actualités

Véloroute | L’indifférence du Canadien National menace d’importants projets de développement liés à la sécurité des cyclistes

Publiée le 5 octobre 2021
Lors d’un point de presse, tenue ce mardi 5 octobre, M. Yanick Baillargeon, président du comité intermunicipal de coordination de la Véloroute des Bleuets et préfet de la MRC Domaine-du-Roy, mandataire au nom des trois MRC du Lac-Saint-Jean, accompagné de MM. Luc Simard et André Paradis, respectivement préfet de la MRC de Maria Chapdelaine et de celle de Lac-Saint-Jean-Est, ont dénoncé une situation regrettable avec le service de transport ferroviaire, le Canadien National (CN), qui pourrait mettre en péril trois importants projets de développement de la Véloroute des Bleuets.

« Après un peu plus d’un an de démarches auprès du Canadien National, nous demeurons toujours sans position claire. Nous déplorons ce manque de rigueur de la part d’un partenaire de longue date. Nous ne comprenons toujours pas pourquoi, après une collaboration passée exemplaire et une participation des intervenants actuels du CN, ces dossiers stagnent et s’étirent au point de les mettre en périls. Bien que nous ayons la collaboration des intervenants techniques, ces derniers ne peuvent faire plus avec les mains liées par des politiques ou des orientations internes. Nous déplorons donc l’insouciance des instances dirigeantes, puisqu’il ne fait aucun doute que cette décision doit être prise à un autre niveau », exprime le président du comité intermunicipal de coordination de la Véloroute des Bleuets, M. Yanick Baillargeon.

Le CN « niaise avec la puck », selon Brunelle-Duceppe

Le député bloquiste de Lac-Saint-Jean, Alexis Brunelle-Duceppe, qui agit comme l’interlocuteur du Canadien National au niveau fédéral, dénonce lui aussi l’attitude de la compagnie. « Après une quinzaine de rencontres de suivis, l’impression que le CN me donne c’est qu’il niaise avec la puck pour écouler du temps. Je trouve cela dommage parce que je talonne l’entreprise depuis plus d’un an et demi et à part de belles promesses de commandites et de collaboration, on n’a pas eu grand-chose. Sortir publiquement pour décrier leur comportement, c’est ce qu’il nous reste pour qu’ils cessent de nous faire perdre notre temps », croit le député.

Ces projets déployés dans les municipalités de Saint-Gédéon et Chambord permettront à la Véloroute des Bleuets d’améliorer grandement la sécurité des usagers. Grâce à ces nouveaux aménagements, ces derniers n’auront plus à emprunter de sections en accotement asphalté de la route 169. La Véloroute des Bleuets est présentement dans sa phase de bonification la plus importante de son plan de développement, avec des investissements de 9,6 M$.

« La plainte la plus formulée par les usagers est celle de la circulation sur les sections en accotements asphaltés de la route 169. Ce sentiment d’insécurité est accru lorsque les usagers doivent traverser la route 169. C’est la raison pour laquelle il a été établi comme critère de priorisation numéro un des projets de développement de la Véloroute des Bleuets de sortir le circuit de la route 169 aux endroits où c’est possible », ajoute le président du conseil d’administration de la Véloroute des Bleuets, M. Michel Chiasson.

Or, l’un des partenaires d’importance pour la Véloroute, le Canadien National, n’autorise plus d’aménagement dans son emprise, compromettant ainsi le développement de nouveaux secteurs problématiques basés sur cet accès du CN.

Précisons que dans la MRC du Domaine-du-Roy, ce sont 21 kilomètres qui ont été aménagés dans l’emprise du CN, et pour celle de Lac-Saint-Jean-Est, ce sont 13,25 kilomètres. Ces tronçons font partie des plus appréciés par la clientèle cycliste. La cohabitation n’a jamais été problématique pour ces secteurs et la sécurité n’a jamais été compromise.

Devant l’actuelle position du CN, la Véloroute des Bleuets se retrouve donc avec une piste cyclable prête, mais qui ne pourra être ouverte pleinement aux usagers en raison de l’absence de la nouvelle traverse de la voie ferrée. La MRC et la municipalité ont bien fait leur devoir en collaborant étroitement avec Transports Canada, le ministère des Transports du Québec et le Canadien National afin de trouver la meilleure solution pour pallier la problématique de sécurité actuelle au passage à niveau sur la rue De Quen à Saint?Gédéon.

Du côté de Chambord, bien que les démarches avancent avec les propriétaires et les consultants, l’incertitude plane toujours quant à la délivrance d’une autorisation d’accès à l’emprise du CN. Ces délais d’attente pourraient faire en sorte que les projets dépassent les échéanciers, occasionnant ainsi la perte de sommes gouvernementales attribuées.

Sans l’autorisation du Canadien National dans ces projets, la Véloroute craint ne pas être en mesure de finaliser le développement de secteurs importants de son circuit pour la sécurité des usagers. Le comité intermunicipal de coordination de la Véloroute des Bleuets demande donc aux instances du CN de passer aux actes et d’accepter de les rencontrer afin de trouver une solution appropriée.

Pour information :

Karine Côté
Conseillère en communication marketing
kcote@clddomaineduroy.qc.ca
418 618-3297

Version imprimable

Retour aux nouvelles
Haut de page

Nos coordonnéesVoir plus de coordonnées

MRC du Domaine-du-Roy

901, boulevard Saint-Joseph
Roberval (Québec)
G8H 2L8

Téléphone : 418 275-5044
Télécopieur : 418 275-4049
Sans frais : 1 888 475-2440
Courriel : info@mrcdomaineduroy.ca

Calendrier des événements

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre et soyez informé par courriel des nouvelles et événements de la MRC du Domaine-du-Roy.

Plan du site